Avantages et les inconvénients de la loi Pinel

La loi Pinel a pour objectif la construction d’immeubles d’habitation dans des zones géographiques tendues. Comme tout dispositif, la loi Pinel a des avantages et des inconvénients que vous allez découvrir dans cet article.

Avantages

Si la loi Pinel n’était pas avantageuse, 60% des ventes d’immobilier neuf ne se ferait pas par le dispositif. Pour plus d'informations sur cette loi, visitez le site web. Voici les principaux avantages du dispositif :

Location de bien sur un marché demandeur

Les biens Pinel sont neufs et conformes aux dernières normes thermiques. Ce qui fait que les locataires en raffolent. L’investisseur bénéficie de son côté d’une garantie dommages-ouvrage de 10 ans ; garantie qui s'abstient de tout travaux d’entretien.

Possibilité de louer à toute la famille : ascendant-descendants

Les biens Pinel acquis après le 1er janvier 2015 peuvent être loués à la famille. On peut alors bâtir un patrimoine et un complément de retraite tout en réduisant ses impôts et en aidant sa famille à avoir un logis neuf avec un loyer modéré.

De nombreux avantages fiscaux

L’investisseur bénéficie d’une réduction d’impôt de 21% du prix de revient du bien (coût de l’achat tous frais inclus) sur une période de 12 ans. La réduction est de 18% et de 12% respectivement sur une durée de 9 ans et de 6 ans.

Inconvénients

Même si l’idée est louable, le dispositif cache plusieurs risques. Le véritable inconvénient de cette loi Pinel est que le loyer est plafonné et donc le rendement limité. En effet, il vise la classe moyenne ; il y a donc risque de d’impayés ou de retard de payement. Le plafonnement de 20% en dessous du prix pratiqué mis en place est susceptible de limiter la rentabilité pour l’investisseur. Aussi pour les professionnels de l’immobilier, un bon emplacement est la règle d’or de l’immobilier. Et cette règle n’est pas toujours respectée avec la loi Pinel.